Actualités

Une robe sur les réseaux et je m’interroge

Une robe sur les réseaux et je m’interroge

1 journée sans regarder ma TL (Tweet Line pour les non initiés) et là, la déferlante…

La déferlante sur une histoire de robe dont la couleur change suivant le temps de fixation de notre oeil sur cette image. Intéressant non ?

La même robe – et des couleurs perçues différentes.

 

tumblr_nkcjuq8Tdr1tnacy1o1_500tumblr_inline_nkeezsjAuH1svicb3

Le plus intéressant c’est que, pour paraphraser Thierry Ardisson, tout le monde en parle. Et très vite en plus. Sacrés réseaux qui arrivent à nous mobiliser sur des sujets aussi futiles qu’inconsistants…

Alors, en vieille renarde du marketing et des réseaux, j’y vois immédiatement un message codé, un buzz de tolérance, une invitation au respect des différences suivant nos regards… Bref, j’y vois un message positif de nous pour nous sur nous.

Ca ne peut pas être une simple explication sur la sensibilité de nos photorécepteurs oculaires… et qu’en fonction de ces derniers, Kayne West verrait différemment de Kim Kardashian. (Nouvel Obs)

Alors, bien sûr, nous apprenons quelque chose, sur les particularités infinies du corps humain, de la machine humaine. C’est déjà bien qu’à partir d’un truc aussi inutile, nous en tirions un enseignement.

En vrai, ça ne me suffit pas… ou plutôt, ça ne me suffit plus. En ce moment, j’ai vraiment besoin d’autre chose. De plus simple et plus fort qu’un cours d’anatomie humaine…C’est froid l’anatomie. Ca ne réchauffe pas les coeurs l’anatomie.

Perso, j’ai envie de me dire que le message de cette robe est bien plus philosophique que cela.

Et qu’il concerne surtout notre sensibilité tout court, nos perceptions tout court, et notre capacité d’étonnement chez l’autre de voir les choses différemment… dans l’enthousiasme, le jeu et…la tolérance.

Eh ouais. Et sans doliprane ni engueulade en plus.

50 nuances de l’humain… ça fait déjà un carton sur Buzzfeed : 11 Mios de vues et près d’1Mios de votes pour connaître la couleur.

Finalement, je l’aime bien cette robe, peu importe sa couleur.

 

 

Partagez cet article

Voir aussi...

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.