ATELIER D’ÉCRITURE N°276 – AVEC DES SI…

Le 22-09-2017

Il y a quelques semaines je vous ai mentionné l’existence de l’ atelier d’écriture du blog de  bricabook . J’ai tenté l’expérience, j’ai adoré alors je ne boude pas à nouveau mon plaisir.

Je continue et persévère car l’écriture est exigeante.

Bonne lecture.

Cette semaine, L’atelier d’écriture de bricabook  nous propose une photo inspirante.

typewriter-2703457_960_720

Pour ceux qui le souhaitent, en bas de page , une version audio du texte.

Avec des si

J’ai vraiment un papa formidable.

Quel merveilleux cadeau. Elle est là : Ma machine à écrire !

Enfin à écrire, je dirais plutôt à penser, raconter, rêver, rire, crier, pleurer, à me livrer.

Idéale pour la jeune fille que je suis devenue. La jeune fille qui aime tellement tenir un journal.

Et puis maintenant, je pourrai pleurer en écrivant, sans que mes larmes ne noient mes mots dans une stupide tâche.

En revanche, il est toujours hors de question que je fasse lire mes écrits à qui que ce soit.

C’est PER-SON-NEL – pas vrai Kitty ?

 

Ah Que j’aime voir le ruban dérouler à mesure de mes idées, de mes mots qui apparaissent comme par enchantement.

Pour l’instant, je dois être franche, ça ne déroule pas très vite. Le temps de m’habituer au placement des lettres. Et puis, mes mains sont encore fragiles.

Il faut dire que j’ai tellement travaillé à enfoncer des piquets, mettre des clôtures, creuser la terre…Elles s’en sont déformées à moins que ce ne soit le froid polaire qui campait là-bas.

 

Mes doigts hésitent, se perdent entre les touches à y rester coincés. Je les vois tournoyer puis se poser délicatement dans l’empreinte qui leur est consacrée.

Et alors, une fois que j’ai la lettre dans le viseur, plus rien ne m’arrête, plus rien ne m’arrêtera d’ailleurs. Je tape fort pour entendre ce « CLAC » qui inscrit ce que je suis sur le papier blanc. CLAC

Je veux vite gagner en fluidité CLAC pour entendre « CLAC CLAC CLAC… CLAC CLAC… CLAC CLAC CLAC CLAC… DING ». Et d’un mouvement de bras assuré, je replace le chariot.

C’est moi qui commande.

De nouveaux hori(Z )ons s’offrent à moi. Tiens la lettre ( Z)ède ne s’imprime pas très bien : (Z )ède  (Z )ède (Z)ède Z.

Ah voilà.  Je dois vraiment appuyer fort pour le qu’elle réapparaisse.

 

Donc, Il ne me sera plus possible d’écrire NA( Z)I  – NA( Z) ISME – « facilement ». Je vais devoir appuyer fort.

Un moyen de le faire disparaître sans jamais l’oublier. J’ai retrouvé mon ancien journal.

J’ai tant de pages à retranscrire sur cette machine. La tâche est immense.

 

Pourrais-je reprendre là où je me suis arrêtée ? peut-être pas, les temps ont changé et moi aussi, beaucoup.

 

Voilà Chère Kitty, une nouvelle aventure démarre.

Rompues de nos chagrins, fatiguées de nos peurs, anéanties de nos amis perdus, mais lumineuses de notre humanité retrouvée.

Une part de moi ne reviendra jamais et pourtant je ne me suis jamais sentie aussi vivante.

Je n’ai que 16 ans après tout. Et, Ecrire me fait à nouveau exister.

 

J’allais oublier l’essentiel.

Dans un journal quotidien, il faut préciser la date.

 

Aujourd’hui nous sommes le 8 juillet 1945.

Je suis rentrée chez moi il y a 10 jours.

J’ai 16 ans et je m’appelle Anne Frank.

Et je peux enfin écrire en allemand.

Herzlich

Wilkommen

 

5commentaires

5Commentaires

  • valou076 - Le 26.09.2017 à 17:19

    J’ai reconnu Kitty dès sa première référence. Si seulement l’histoire avait pu finir de cette façon… L’histoire d’Anne Franck ne doit pas être oubliée.

    J’ai débuté l’atelier il y a peu de temps aussi. à bientôt !

  • Jos plume - Le 26.09.2017 à 17:39

    Transportée ! C’est le terme qui me vient à la lecture de ce texte. Le rythme, les mots, la construction même du texte pourraient être l’œuvre d’Anne elle même ! Du titre à la chute, tout est bien pensé, bien amené et la lecture est un plaisir. Un grand bravo donc ainsi que pour la version audio qui apporte encore une autre dimension à l’histoire. Merci pour cet agréable moment !

  • elsa grangier - Le 27.09.2017 à 06:48

    Mille mercis ! Je suis très touchée.

  • elsa grangier - Le 27.09.2017 à 06:48

    A bientôt et bravo de se mettre à l’atelier. Ca fait un bien fou.

  • Leiloona - Le 28.09.2017 à 15:01

    Oh si seulement en effet ….
    Bien trouvé et bien mené ! L’écriture est fluide, on se laisse guider !